Accueil Environnement Le Thouarsais : Territoire à énergie positive

Le Thouarsais : Territoire à énergie positive

0
0
105
2018-02-27_103448

2018-02-27_102048

Pour atteindre cet objectif, la Communauté de Communes s’inspire du scénario Négawatt. Ainsi, à travers ses actions vers les communes, les exploitants agricoles, les entreprises et les particuliers, elle fait la promotion de la sobriété et de l’efficacité énergétique afin de réduire les consommations énergétiques du territoire. Elle accompagne également l’ensemble des acteurs dans le développement des énergies renouvelables, en assurant notamment la diversité du mix énergétique.

En 2016, la Communauté de Communes couvrait 22% des besoins énergétiques du territoire par des productions locales d’énergies renouvelables (mobilité comprise), mais déjà plus de 50% des consommations électriques.

En 2018, la collectivité va élaborer son Plan Climat Air Energie Territorial. Elle va définir avec l’aide des acteurs locaux volontaires un nouveau programme d’actions pour devenir Territoire à Energie Positive et réduire fortement les émissions de gaz à effet de serre locales.

La CCT vient de recevoir le Label Cit’ergie 2017 :

https://www.youtube.com/watch?v=EV00Y4mARZs&feature=youtu.be

2018-02-27_102816

Déjà en Décembre 2015 : Le pays Thouarsais, un territoire à la pointe sur la question de l’environnement. A voir dans le JT de 13h d’Elise LUCET sur France 2.

https://www.youtube.com/watch?v=vw2AksLaMX8&feature=youtu.be

2018-02-27_103448

Le Projet TIPER :

L’idée du parc TIPER est partie d’un constat simple: la prise de conscience qu’il est nécessaire de modifier notre mode de production et de consommation d’énergie afin de répondre aux différents enjeux écologiques, économiques et sociaux de demain.

http://www.tiper.fr/

2018-02-28_173917

Dans la Nouvelle République du 28 février 2018 :

2018-02-28_183136

La 7e édition de ce défi, démarré le 1er décembre, se poursuit jusqu’au 30 avril et est arrivé à mi-parcours (NR du 11 décembre). Les treize foyers participants ont d’ores et déjà baissé, en moyenne, de 23 % leur consommation d’énergies (électricité, fioul, gaz, bois bûche, bois granulés), et de 24 % leurs émissions de CO2, soit 3,8 tonnes. Ils ont ainsi largement dépassé l’objectif de 12 %. Cela représente une économie moyenne de 466 € sur leurs factures.

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Hubert ROUSSEAU
Charger d'autres écrits dans Environnement

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Kevin Mayer, recordman du monde du décathlon…

Kevin Mayer, recordman du monde du décathlon… et très bon dans les dix sports qui le compo…