Accueil Culture « Jardin d’Eden » – Où l’on découvre que la vie s’invite aussi dans les abysses.

« Jardin d’Eden » – Où l’on découvre que la vie s’invite aussi dans les abysses.

0
0
138
1280px-Sully_Vent

1977, au large des îles Galapagos. Un petit sous-marin s’approche lentement du fond marin, à 2 500 mètres de profondeur.

À son bord, deux géologues américains, Jack Corliss et Tjeerd van Andel assistent à un étonnant spectacle : une fumée noire s’échappe de gros blocs de lave solidifiée.

Alvin_(DSV-2)_port_bow_view
Le sous-marin Alvin en cale, photo : Office of Naval Research

De la fumée sous l’eau ? Étrange… Mais les deux géologues ne sont pas au bout de leur surprise : tout autour de cette étrange cheminée évoluent des moules géantes, des crabes blancs, des poissons aveugles et d’étranges vers blancs et rouges.

Un vrai jardin d’Éden !

1280px-Sully_Vent
Une communauté de vers tubicoles géants à la base d’un fumeur noir.

Pour les deux scientifiques, la découverte est incroyable. « Les fonds marins ne sont-ils pas censés être déserts ? » s’étonne incrédule Jack Corliss.

À une telle profondeur et sans lumière, la vie ne devrait pas exister, et pourtant… Souhaitant rapporter une preuve de leur découverte, ils ne prennent que quelques échantillons, dont un ver géant conservé dans une bouteille de vodka.

Jack Corliss et Tjeerd van Andel viennent de découvrir l’existence de sources hydrothermales, surnommées les « fumeurs noirs », et leur foisonnant écosystème.

Corliss_Abysses_2
Jack Corliss tenant une moule géante, 1977, photo : Emory Kristof, © National Geographic Society, 2011, photo : NOAA

Ces fumeurs sont une conséquence de l’activité tectonique de notre planète.
En effet, le mouvement des plaques terrestres provoque l’apparition de multiples fissures dans le sol des océans.

L’eau glacée s’y engouffre, s’approche du magma brûlant, puis ressurgit bouillante (350 °C). L’eau chargée en fer et en manganèse prend alors l’allure d’une épaisse fumée noire.

cheminees_hydrothermales
Illustration schématique d’un fumeur noir, illustration : Sciencetips

Ce sont ces minéraux dissouts dans l’eau brûlante qui permettent l’apparition de la vie à cette profondeur. Ils permettent en effet le développement de bactéries, à la base de la chaîne alimentaire de cet écosystème.

Ces bactéries du fin fond des océans pourraient d’ailleurs être très, très anciennes… Si bien que pour certains scientifiques : l’origine de la vie serait dans ces « jardins d’Éden » !
Exemples de bactéries thermophiles se développant dans les fumeurs noirs.

Pour en savoir plus :

Sur la découverte des sources hydrothermales

Sur la découverte de Jack Corliss et Tjeerd van Andel

Sur les bactéries des abysses

2018-05-31_165150

https://www.youtube.com/watch?v=uweDuwVorik

Image de prévisualisation YouTube
Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Hubert ROUSSEAU
Charger d'autres écrits dans Culture

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Le végétal

Sensible ce matin au réveil à la chronique d’Arnault DAGUIN sur France inter. https:…