Accueil Culture En hommage à Michel SERRES

En hommage à Michel SERRES

0
0
46
michele_serres

Cela fait déjà deux semaines que Michel SERRES nous a quittés. C’est toujours un grand bonheur de le lire. Il va nous manquer tellement sa parole était sage et pleine de bon sens.

Ecrivain et historien des sciences, passionné notamment par l’écologie et l’éducation, ce membre de l’Académie française s’est intéressé à toutes les formes du savoir, scientifique comme littéraire, anticipant les bouleversements liés aux nouvelles technologies de la communication.

En 2012, «Petite Poucette» (clin d’oeil à la maestria avec laquelle certains utilisent leurs pouces pour taper sur leurs portables) se vendit à plus de 270.000 exemplaires

«Voyageur infatigable de la pensée», comme le décrit sur son site internet Le Pommier, son éditeur de longue date, Michel Serres est l’auteur de quelque 80 ouvrages et continuait de publier régulièrement ces dernières années. Son dernier livre, «Morales espiègles«, était paru en février.

Invité de «Questions politiques» sur France inter dimanche dernier, il disait à propos de ce livre vouloir éviter de paraître «donneur de leçons». «S’il y a une voie pour un signal moral, c’est le rire», ajoutait ce philosophe que le grand public a également pu écouter dans des chroniques dominicales à la radio pendant plusieurs années.

Michel Serres, disparu il y a quelques jours à l’âge de 88 ans, laisse le souvenir d’un homme chaleureux et lumineux. Philosophe, académicien, pédagogue, érudit, aussi curieux des sciences et des nouvelles technologies que des lettres et de la poésie, ce voyageur infatigable de la pensée est l’auteur d’une oeuvre majeure de 80 livres environ. Michel Serres avait connu récemment un immense succès avec son ouvrage intitulé «Petite Poucette» où il s’adressait à la jeunesse. Avait suivi un autre manifeste, paru sous le titre «C’était mieux avant», aux éditions du Pommier, où justement Michel Serres démontrait l’inverse preuve à l’appui. Un livre sérieux, documenté et, en même temps, écrit avec une grande simplicité, nourri de bon sens et accessible au plus grand nombre.

Il y a un peu plus d’un an, à l’occasion de cette publication, Michel Serres nous avait reçus chez lui. Cet entretien n’avait jamais été diffusé dans son intégralité, c’est le cas maintenant, avec la joie d’entendre à nouveau la voix chantante et rocailleuse de Michel Serres. Hommage.

mieux_avant_0

Avant ? Justement, j’y étais ! Je vais vous raconter…

« Dix Grands-Papas Ronchons ne cessent de dire à Petite Poucette, chômeuse ou stagiaire qui paiera longtemps pour ces retraités : “C’était mieux avant.” Or, cela tombe bien, avant, justement, j’y étais. Je peux dresser un bilan d’expert. Qui commence ainsi : avant, nous gouvernaient Franco, Hitler, Mussolini, Staline, Mao… rien que des braves gens ; avant, guerres et crimes d’état laissèrent derrière eux des dizaines de millions de morts. Longue, la suite de ces réjouissances vous édifiera. »

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Hubert ROUSSEAU
Charger d'autres écrits dans Culture

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Permaculture urbaine et jardinage bio

Cet article met en valeur Isabelle BRUNET, une jardinière découverte sur Facebook. Sa phil…