Accueil Culture Les inconnus de l’année

Les inconnus de l’année

0
0
157
2019-07-07_093757

2019-07-07_093711

http://rf.proxycast.org/1588944594769289216/18259-05.07.2019-ITEMA_22104580-0.mp3

C’est la fin de la saison, l’heure des rétrospectives : qui ont été les inconnus devenus célèbres cette année ? Frédéric Pommier nous remet en mémoire les noms de celles et ceux dont il nous a raconté l’histoire dans son « Quart d’Heure de Célébrité ». Une dernière chronique sur une musique spécialement composée par Tim.

Pour cette ultime chronique de la saison : retour sur ces personnes propulsées, parfois malgré elles, au-devant de l’actualité. Des anonymes que les médias – la presse, les télés, les radios, les réseaux sociaux – ont rendus brusquement célèbres, en France, mais pas uniquement. Cette année, nous avons parlé d’un arbitre suédois, d’une gymnaste américaine ou encore d’une jeune Saoudienne qui rêvait de liberté… Il y eût des héros, il y eût des héroïnes : des êtres qui font honneur à l’humanité, tandis que d’autres participent à la sauvagerie du monde. Un matin, nous avons choisi de rendre hommage à celles et ceux qui sont morts dans la rue ; simplement dire leur prénom, leur âge, l’endroit où ils vivaient. Nous avons également déclaré notre flamme aux auditeurs et aux auditrice de France Inter, ainsi qu’aux cheminotes, aux bucheronnes, aux sapeuses pompières…

Il y eût de l’émotion : de la passion, des drames, du suspens, de l’amour, des rires et des larmes et, surtout, des hommes, des femmes qui racontent à la fois les beautés et les tourments de notre époque.

•Il y eût d’abord Marie Laguerre, en guerre contre les harceleurs
•Elle ne s’était pas laissée faire ; la prison pour son agresseur
•Puis il y eût Jacline Mouraud, l’une des figures des Gilets jaunes
•Essence trop chère, trop d’impôts, elle prophétisait un cyclone
•Il y eût Jonathan Jahan, sans emploi, jeune horticulteur
•A qui Macron a dit : « Mon grand, traverse la rue, deviens serveur ! »
•Il y eût aussi Patrick Alès, avec sa barbe de viking
•Coiffeur des actrices, des comtesses, c’était l’inventeur du brushing

“ Bien coiffé ou mal coiffé, chacun peut avoir… Son quart d’heure de célébrité – moment bien dérisoire… En hiver, en été, on peut tous avoir… Son quart d’heure de célébrité – quinze minutes, au revoir !

•Il y eût Fañch, bébé breton ; la justice lui fait des misères
•Non au tilde dans son prénom ; ses parents sont très en colère
•Et ceux d’Émilie sont brisés, au sud de la vallée du Lot
•Des agriculteurs endettés ; leur fille a lancé une cagnotte
•Il y eût cette prof de techno, braquée par un gosse enragé
•Et ces capitaines de bateaux, sauveuses de migrants naufragés
•Il y eût Kevin Ortega, qui fait sa part du colibri
•Le cœur dans les ciseaux, ce gars : il coiffe les personnes sans-abri

“ Bien coiffé ou mal coiffé, chacun peut avoir… Son quart d’heure de célébrité – moment bien dérisoire… En hiver, en été, on peut tous avoir… Son quart d’heure de célébrité – quinze minutes, au revoir !

•Il y eût la poule Monique, qui a voyagé dans les Fjords
•Et un vétéran britannique devenu chanteur, Jim Radford
•Il y eût Jacqueline, à Concarneau, « la Charles Aznavour de la crêpe »
•79 ans, aux fourneaux, premier CDI, taille de guêpe
•Il y eût Corentin Moutet, prometteur tennisman à poigne
•Et la belle Angela Ponce, femme transgenre élue miss Espagne
•Il y eût une triste pléiade : celles et ceux qui meurent dehors
•Mais aussi la danse d’Ahmad, petit Afghan si gai, si fort

“ Parfois sans même le chercher, sans même le vouloir… Ton quart d’heure de célébrité – ça y est, te voilà star… En hiver, en été, le matin ou le soir… Ton quart d’heure de célébrité – puis retour dans le noir… Bien coiffé ou mal coiffé, chacun peut avoir… Son quart d’heure de célébrité – moment bien dérisoire… En hiver, en été, on peut tous avoir… Son quart d’heure de célébrité – quinze minutes, au revoir !

L’équipe

Frédéric Pommier
Journaliste et chroniqueur

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Hubert ROUSSEAU
Charger d'autres écrits dans Culture

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Le végétal

Sensible ce matin au réveil à la chronique d’Arnault DAGUIN sur France inter. https:…