Accueil Art Aujourd’hui : « Le trou noir ! »

Aujourd’hui : « Le trou noir ! »

0
0
105
Trou noir

Où l’on découvre comment mettre le monde de l’art dans une colère noire.

Août 2018, Porto. Un touriste est conduit à l’hôpital après avoir visité le musée d’art contemporain… Que s’est-il passé ? Eh bien, il est tombé dans une œuvre !

La fautive est une installation de l’artiste Anish Kapoor.

Anish-Kapoor-01-690x360

Il s’agit d’un immense cube en ciment dans lequel le visiteur entre.

Trou noir207036749744277_7394270427561852928_n

Au sol se trouve un trou de plus de deux mètres de profondeur. A priori, impossible de le manquer et de tomber dedans par accident.
Sauf que l’artiste en a peint les parois et le rebord d’une peinture très, très noire.

Ce noir est si sombre qu’il absorbe quasiment toute la lumière.
Résultat : impossible de savoir s’il s’agit d’un véritable puits ou simplement d’une surface plate peinte en noir.

Regarder ce trou noir, c’est l’assurance de perdre ses repères. Pas étonnant que quelqu’un finisse par se faire avoir !

La passion de Kapoor pour « l’ultra-noir » va encore plus loin. L’artiste s’intéresse au « Vantablack », le noir le plus noir du monde.
Ce revêtement absorbe 99,96% de la lumière visible et il est « si profondément noir que vos yeux ne peuvent presque pas le voir », explique l’artiste.

Ce dernier s’est empressé d’en acheter les droits exclusifs en 2016. Cela signifie que lui seul peut en faire un usage artistique !

Mais un tel monopole ne plaît pas à tout le monde. Le plasticien Stuart Semple prépare la riposte : il crée lui aussi un pigment ultra-noir, le « Black 3.0″. Cette fois, tout le monde peut y avoir accès. Enfin, presque…

Toute personne souhaitant en acheter doit cocher la case suivante : « Vous n’êtes pas Anish Kapoor, vous n’avez aucun lien avec Anish Kapoor, vous n’achetez pas ce produit pour le compte d’Anish Kapoor ou d’un de ses associés. »
Et toc !

BLACK_BOTTLE_45de3d5a-1620-4e4b-b0f4-a74a3e0e5e63_1024x1024@2x

Cet article ne peut que faire penser à Pierre SOULAGE :

2019-07-10_121303

2019-07-10_121326

Le quotidien régional Midi Libre (Groupe La Dépêche) publie un hors-série en hommage à l’artiste de l’art abstrait Pierre Soulages, à l’occasion du centième anniversaire de sa naissance. « Le noir en lumière, un hors-série exceptionnel de 160 pages entièrement consacré à la vie, au savoir et à la trajectoire de cet artiste hors-norme », indique le journal. Au sommaire : ses premières expositions à la fin des années 1940, ses ventes aux enchères à New York, la découverte de ses ateliers, ses outils et sa matière. Le hors-série est disponible en kiosque le 9 juillet et sur le site de Midi Libre, au prix de 4,50€.

Vivement que nous puissions aller à Rodez visiter son musée. Dans notre mémoire les vitraux de l’abbatiale de CONQUES encore très présents. Après une longue étape sur le GR 65 (Chemin de St Jacques de Compostelle) en Septembre 2010, un concert d’orgue, très, très émouvant dans un cadre sublime !!

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par Hubert ROUSSEAU
  • 74-10

    « Au bord de l’eau » avec TERRA BOTANICA

    Dans le cadre de l’évènement « A voir – Les Thouarsais ont du talen…
Charger d'autres écrits dans Art

Laisser un commentaire

Consulter aussi

Thouars : encore un grand cru pour le Salon des vins et terroirs

Le concours des vins de Thouars, qui a récupéré cette année son label national, avait préc…